• Famille Ragon, Pourrain (89)

     

     

    Pourrain

    (89)

     

    La commune se situe à 14 km au sud est d' Auxerre,

    Pourrain comptait 1453 habitants en 2012,

    les pulveriniens.

     

    Famille Ragon, Pourrain (89)

    Vue générale

     

     

    Famille Ragon

     

     

     

     

    1.

     

    Loup

     

    Loup est marié avec Jeanne Baillet,

    il exerce le métier de laboureur.

     

    Famille Ragon

                                                 paperblog.fr

     

    Le semoir, la charrue, un joug, des socs luisants,
    La herse, l’aiguillon et la faulx acérée
    Qui fauchait en un jour les épis d’une airée,
    Et la fourche qui tend la gerbe aux paysans ;

    Ces outils familiers, aujourd’hui trop pesants,
    Le vieux Parmis les voue à l’immortelle Rhée
    Par qui le germe éclôt sous la terre sacrée.
    Pour lui, sa tâche est faite ; il a quatre-vingts ans.

    Prés d’un siècle, au soleil, sans en être plus riche,
    Il a poussé le coutre au travers de la friche ;
    Ayant vécu sans joie, il vieillit sans remords.

    Mais il est las d’avoir tant peiné sur la glèbe
    Et songe que peut-être il faudra, chez les morts,
    Labourer des champs d’ombre arrosés par l’Érèbe.

    (José-Maria de Hérédia)



     

    2.

     

    Barthelemy

     

    Barthelemy est né en 1709,

    il se marie avec Madeleine Michaut en 1734 à Pourrain.

     

    Famille Ragon

    vieux châtaignier

     

    Barthelemy est manouvrier, il décède à Pourrain en 1758.

     

     

    Famille Ragon

                                                                        cparama.com

    Place de l'église

     

     

    Famille Ragon, Pourrain (89)

                                                             wikipédia

    Eglise St-Serge

     

     

    3.

     

    Jean Baptiste Thomas

     

    Jean Baptiste Thomas est né en 1748 à Pourrain ,

    il se marie en 1774 avec Marie Jeanne Crespin à

    Diges.

     

     

    Famille Ragon

     

     

    4.

     

    Jean Baptiste

     

    Jean Baptiste est né en 1775 à Pourrain,

    il s'y marie en 1798 avec Madeleine Bougé (1773-1847 Diges)

     

    Jean Baptiste est roulier.

    (Transporteur voiturier)

    Il décède à Pourrain en 1850 à l' âge de 75 ans.

     

    Famille Ragon, Pourrain (89)

     

    http://www.attelage-patrimoine.com/article-2-104728949.html

     

     

     

     

    5.

     

    Charles

     

    Charles est né à Pourrain en 1800,

    il se marie en 1827 à Escamps avec Anne Geneviève Drillon (1805 Escamps- 1900 Diges).

     

    Escamps

     

    Famille Ragon

     

     

    Famille Ragon

                                                           clioweb.canalblog.com

     

    Charles est cultivateur.

    Il décède à Diges en 1884.

     

     

     

     

    Ragon Mélanie Marie Octavie

    Est née en 1849 à Diges, elle s' y marie en 1873

    avec Jean Alexandre Guiollot.

     

    Mélanie est lingère

    Famille Ragon

                                                      gw.geneanet.org

     

     

    Jean Alexandre est né en 1852 à Lalande,

    il exerce le métier de charretier à Escamps.

     

    Famille Ragon

     

    Le phaéton  d'une voiture à foin
    Vit son char embourbé. Le pauvre homme était loin
    De tout humain secours. C'était à la campagne
    Près d'un certain canton de la basse Bretagne,
                  Appelé Quimper-Corentin.
                  On sait assez que le Destin
    Adresse là les gens quand il veut qu'on enrage :
                  Dieu nous préserve du voyage !
    Pour venir au Chartier embourbé dans ces lieux,
    Le voilà qui déteste et jure de son mieux,
                  Pestant, en sa fureur extrême,
    Tantôt contre les trous, puis contre ses Chevaux,
                  Contre son char, contre lui même.
    Il invoque à la fin le Dieu dont les travaux
                  Sont si célèbres dans le monde :
    Hercule, lui dit-il, aide-moi ; si ton dos
                  A porté la machine ronde,
                  Ton bras peut me tirer d'ici
    Sa prière étant faite, il entend dans la nue
                  Une voix qui lui parle ainsi :
                  Hercule veut qu'on se remue,
    Puis il aide les gens. Regarde d'où provient
                  L'achoppement qui te retient.
                  Ôte d'autour de chaque roue
    Ce malheureux mortier, cette maudite boue
                  Qui jusqu'à l'essieu les enduit.
    Prends ton pic, et me romps ce caillou qui te nuit.
    Comble-moi cette ornière. As-tu fait ? Oui, dit l'homme.
    Or bien je vas t'aider, dit la voix : prends ton fouet.
    Je l'ai pris. Qu'est ceci ? mon char marche à souhait.
    Hercule en soit loué. Lors la voix : Tu vois comme
    Tes Chevaux aisément se sont tirés de là.
                   Aide-toi, le Ciel t'aidera.

    Jean de la Fontaine

     

    oops

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :