•  

     

     

     

     

    Alfred Fernand

     Mon arrière Grand-Père

     

    Nait en 1871 à Mézilles (Yonne)

     

     

    Mézilles

     

    5. Alfred Fernand (1871)

                                                                                                                  Wikipédia

    Eglise Saint-Marien

     

     

    Alfred Fernand se marie en 1897 avec Berthe

    à

    Villiers-Saint-Benoit

     

    5. Alfred Fernand (1871)

     

    Vue générale

     

     

    5. Alfred Fernand (1871)

                                                                  cheny.net

    La Mairie

     

    5. Alfred Fernand (1871)

     Rue de la gare

     

     

    Alfred Fernand est Maçon.

    Avec Berthe ils ont cinq enfants

    Dont Suzanne Marie.

     

    Suzanne Marie ma Grand-Mère

    Nait en 1900

    à Villiers-Saint-Benoit

     

    Elle donne naissance à Pierre mon père

    en 1921 à Auxerre.

     

    Elle se marie avec Raymond Jules à Auxerre en 1928.

    Raymond Jules nait à Escamps (Yonne) en 1903.

     

    Escamps

    5. Alfred Fernand (1871)

    La Grande Rue

     

    Raymond Jules beau-père de papa, sera pour nous notre Grand-Père et remplacera dans notre coeur, le père de papa que nous ne connaîtrons pas.

     

    Suzanne Marie était concierge à Malakoff.

     

    5. Alfred Fernand (1871)

     5 allée Marie-Louise

     

    Raymond Jules décède à Sens en 1978.

    Suzanne Marie décède à Sens en 1985

     

     

     

    yes

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Jean Baptiste

     

    Nait en 1816 à Mezilles

     

    3.Jean Baptiste (1816-1892) 4. Emile Clément (1843-?)

     

    L' église et l' ancien Presbytère

     

    Il se marie en 1838 avec Adélaïde Clémence

    Il est Journalier et décède en 1892.

     

     

    Son fils

     

    Emile Clément

     

     nait à Mezilles en 1843

     

    3.Jean Baptiste (1816-1892) 4. Emile Clément (1843-?)

    La Grande-Rue

     

     

    Il se marie en 1865 avec Julie Joséphine

    Il exerce la profession de maçon

     

    3.Jean Baptiste (1816-1892) 4. Emile Clément (1843-?)

    Le Maçon

     

    3.Jean Baptiste (1816-1892) 4. Emile Clément (1843-?)

                                   litteratureprimaire.eklablog.com

     

     

    Maçons et  tailleurs de pierre
     
     

     

    Extrait du livre "Les métiers et leur histoire"
    paru en 1908
     

    3.Jean Baptiste (1816-1892) 4. Emile Clément (1843-?)

     

    Un échafaudage
    au début du
    XXe siècle

     

    En apparence, ce métier ne s’est pas beaucoup modifié ; et cependant, plus d’un changement s’est produit, grâce à l’introduction de machines ou grâce à des pratiques nouvelles.

    On ne voit plus que rarement de nos jours, comme autrefois, des ouvriers placés le long d’une échelle, le dos tourné aux échelons, se passer les briques les uns aux autres depuis le bas jusqu’en haut de la construction ; ce sont aujourd’hui des treuils qui hissent tous les matériaux, qu’on peut entasser en plus grande quantité sur des échafaudages plus solidement construits.

    On apporte maintenant à l’édifice en construction les pierres de taille toutes prêtes à être posées à leur place sans hésitations : aussi ne voit-on plus ces chantiers qui empiétaient sur la rue et gênaient la circulation ; nos oreilles ne sont plus torturées par le grincement de la scie des tailleurs de pierre. Le résultat, c’est que l’on construit de notre temps beaucoup plus vite qu’autrefois, et qu’il ne faut plus, pour élever le gros œuvre des formidables maisons parisiennes, que quelques mois au lieu de quelques années.

     

     

    3.Jean Baptiste (1816-1892) 4. Emile Clément (1843-?)

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Nicolas

     

    Nait à Vincelles en 1793

     

     

    Vincelles

    (89)

     

    2.Nicolas (1793-1867)

     

     

    2.Nicolas (1793-1867)

    La grande rue

     

    2.Nicolas (1793-1867)

    L' église XIV ème

     

    2.Nicolas (1793-1867)

    Ecluse et bord de l' Yonne

    2.Nicolas (1793-1867)

     

    2.Nicolas (1793-1867)

    Le château

     

     Nicolas se marie avec Germaine Constance

    en 1813 à Mézilles.

     

    Il exerce le métier de vigneron

     

    2.Nicolas (1793-1867)

     

     

    Vigneron

     

    2.Nicolas (1793-1867)

     

    2.Nicolas (1793-1867)

                                                                      vdrfrance.com

     

    2.Nicolas (1793-1867)

                                                              boiteaoutil.blogzoom.fr

     

     

     Nicolas décède en 1867 à Mézilles

     

    yes

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    Mézilles

    (89)

    Origines de ma grand-Mère paternelle

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

    http://www.villagesdefrance.fr/dept/page89_puisayeforterre.htm

     

    La commune est située en Puisaye dans le département de l' Yonne  (Bourgogne)

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

    Mézilles route de Toucy

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

    La grande rue

     

    Claude  est né en 1759 à Mézilles Yonne,

    fils de Jean Batisse et de Jeanne .

     

     

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

    Le vieux pont

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

     

    Eglise Saint-Marien

    XV et XVI ème siècle

     

    Claude se marie avec Magdeleine

    en Mai 1789 à Vincelles (89)

     

    1. Mézilles (1759-1827) Claude Batisse

                                                     

    Vincelles le Pont du Canal

     

     

    Claude exerce la profession de Scieur de long

    à Cravant Yonne.

     

    Cravant

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

    Entrée du Pays

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

    La Porte

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

     

    Cravant Le Donjon et le Lavoir

     

     

     

    Scieur de long

    Sédentaire ou Itinérant
    Au temps où les planches se nomment des ais, les scieurs de long sont des soyeurs d’ais. La technique est déjà pratiquée sous l’Antiquité romaine. Elle traverse les siècles jusqu’au début du XXème siècle. Les scieurs de long ont des origines et des modes de vie diverses.
    - Les sédentaires travaillent à proximité de leur domicile, pour la journée, parfois pour la semaine. Les hommes exercent ce métier de génération en génération et la main-d’œuvre locale est suffisante.
    - Les itinérants, souvent parents, vont dans un rayon de plusieurs dizaines de kilomètres autour de leur village, à l’intérieur de l’arrondissement. Sur leur passage, on les reconnaît avec leur besace sur l’épaule et leur outillage. Ils travaillent à façon chez les particuliers, les petits artisans et les fermiers : une pile de rondins, bien entassés dans un coin de la cour les attend. Hommes connus et reconnus, on leur offre le gîte et le couvert. Une fois leur travail achevé, ils s’en vont frapper à une autre porte, toujours à pied. Généralement, ils sont scieurs à la mauvaise saison et paysans lors des beaux jours.
    - Les ambulants parcourent inlassablement les campagnes à la recherche d’une opportunité. Sans attache familiale ni résidence fixe, ils espèrent être nourris, hébergés ou mieux recevoir quelques pièces.
    - Les immigrants, chassés de leur pays pour des raisons économiques ou politiques, et les migrants ou émigrants, essentiellement du Massif central, s’ajoutent aux gens du pays, vidant des communes entières.
    Tous ces hommes vont à la scie par nécessité et non par goût du voyage. Le climat, avec des hivers neigeux et sans fin, contraint ces paysans montagnards à une trop longue période d’inactivité.

    Texte extrait de

    http://www.genealogie.com/v2/genealogie-en-ligne/ancien-metier.asp?id_metier=120

     

     

    1. Mézilles (1759) Claude Batisse

     

    http://www.roelly.org/~fleur/auvergne/scieurs.htm

     

    Claude décède à Mézilles en 1827

     

    biggrin

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique